Le producteur de musique américain Phil Spector est mort en prison à l’âge de 81 ans


Phil Spector en 2009.

Le producteur américain de légende Phil Spector, est mort samedi de « mort naturelle » à 81 ans, a indiqué dimanche 17 janvier le Département pénitentiaire de Californie dans un communiqué.

Célèbre pour ses compositions des années 1960 (Be My Baby, You’ve Lost That Lovin’Feelin’, Da Doo Ron Ron), qui ont servi de modèles aux premières chansons des Beach Boys, le producteur américain a ensuite collaboré avec les Beatles (le disque Let It Be et les premiers albums solos de John Lennon et George Harrison), ainsi qu’avec Leonard Cohen et les Ramones pendant la décennie suivante. Il a en particulier mis au point la fameuse technique dite du « mur du son ».

Condamné pour meurtre

Phil Spector avait été condamné en 2009 à dix-neuf ans de prison, après avoir été reconnu coupable du meurtre par balles de l’actrice Lana Clarkson, le 3 février 2003, dans son manoir de Los Angeles.

A l’issue d’un premier procès en 2007, Phil Spector n’avait pas été condamné. Il vivait en liberté grâce au versement d’une caution de 1 million de dollars. « C’est un grand jour pour le système judiciaire », s’est félicité le procureur à l’annonce du verdict, qui « envoie un message » aux auteurs de crimes et de violence, « quelle que soit leur célébrité, quelle que soit leur richesse »

Le Monde avec AFP



Source link

Leave a Reply

%d bloggers like this: