La planète naine Cérès abriterait de l’eau sous sa surface


Cérès, photographiée par la NASA le 7 mai 2015.

Tour à tour considérée comme une planète à part entière, puis comme un astéroïde et désormais comme une planète naine, Cérès n’a jamais cessé d’intriguer les scientifiques depuis sa découverte en 1801. Lundi 10 août, une série de sept études accréditant la thèse selon laquelle cette planète naine est un « un monde océanique » (de l’eau à l’état liquide coule sous sa surface) ont été publiées dans les revues Nature Astronomy, Nature Geoscience et Nature Communications.

En 2015, après un périple de sept ans et demi, la sonde américaine Dawn s’est placée en orbite autour de cette sphère énigmatique du Système solaire située entre Mars et Jupiter. C’était la première visite d’un vaisseau automatique autour d’un tel corps céleste. Depuis fin 2018, la sonde, en manque de carburant, ne transmet plus rien aux chercheurs mais ces derniers continuent de décortiquer les images et les données incroyables qu’elle a collectées jusque-là.

Comparaison entre Cérès et la Terre

Des minéraux « essentiels pour l’émergence de la vie »

Dawn s’était notamment focalisé sur l’un des nombreux cratères présents à la surface de Cérès, Occator, vieux de 20 millions d’années. Selon les auteurs d’une des études, dirigée par Carol Raymond, de l’Institut de technologie de Californie, aux Etats-Unis, un vaste réservoir de saumure, une solution aqueuse saturée en sel, se cacherait sous le cratère.

Dans un autre article, Maria Cristina De Sanctis et ses collègues de l’Institut national d’astrophysique italien signalent la présence de chlorure de sodium hydraté sur la plus grande zone brillante du cratère Occator. Pour Maria Cristina De Sanctis, « ces résultats révèlent qu’il y a de l’eau à l’état liquide sous la surface de la planète » et que Cérès est « une sorte de monde océanique, comme certaines lunes de Saturne et de Jupiter ». « Le matériel trouvé sur Cérès est extrêmement important en termes d’astrobiologie » car « nous savons que ces minéraux sont tous essentiels pour l’émergence de la vie », a-t-elle conclu.

Lire aussi Sur Cérès, des ingrédients propices à l’apparition de la vie

Le Monde avec AFP



Source link

Leave a Reply

%d bloggers like this: