fin des visas pour les étudiants étrangers si les cours sont en ligne


Sur le campus de l’University of California of Los Angeles (UCLA) le 27 juin.

Les Etats-Unis ne donneront pas de visas aux étudiants étrangers inscrits dans des établissements qui continueront à enseigner uniquement en ligne à la rentrée 2020 en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé lundi 6 juillet les services migratoires américains.

Les étudiants déjà présents sur le territoire américain « doivent quitter le pays ou prendre d’autres mesures, comme s’inscrire dans une école avec des cours en personne pour conserver leur statut légal », a précisé la police de l’immigration et des douanes (ICE) dans un communiqué.

Lire aussi Les cartes vertes et de nombreux visas de travail pour les Etats-Unis gelés jusqu’en 2021

Quand les établissements opteront pour un modèle « hybride », ils devront certifier que leurs étudiants étrangers sont bien inscrits au maximum possible de cours en personne, afin que ceux-ci conservent leurs droits de séjour. Sont concernés les visas F1 (pour des études académiques) ou M1 (pour des formations professionnelles).

Harvard 100 % en ligne

Comme le reste du pays, les universités américaines, qui comptent en moyenne 5,5 % d’étudiants étrangers et dépendent grandement de leurs frais de scolarité, ont fermé leurs portes en mars et basculé vers un enseignement en ligne pour tenter d’endiguer la pandémie.

Faute de vaccins, certaines, dont l’Université de l’Etat de Californie ou la prestigieuse université de Harvard ont annoncé qu’ils poursuivraient avec des cours à 100 % en ligne à la rentrée.

Le Monde avec AFP



Source link

Leave a Reply

%d bloggers like this: