Est-ce que un français peut dire Wallah ?

Qui utilise le mot Wallah ?

Un serment d’Allah, généralement fait en utilisant l’interjection arabe « wAllah » (ÙاÙÙÙ dans l’alphabet arabe), signifiant littéralement « par Allah » (impliquant « [je jure] par Allah »), consiste en un locuteur de la foi musulmane prend Allah à témoin pour affirmer que Ses paroles ne sont pas…

Qui peut utiliser le mot Wallah ?

Interjection. (Islam) Par Allah. (Populaire) Renforcement d’une déclaration, sans référence au divin.

Est-ce que un français peut dire Wallah ?

Le wallah est principalement utilisé en français par les jeunes issus de l’immigration des pays arabes ou islamiques (Maghreb et Sahel-Afrique). Ce jeune l’utilise en français comme une interjection, parfois très présente (même le tic de la langue), pour moduler les discours.

Quand Peut-on dire Wallah ?

Wallah signifie « par dieu » en langue arabe, cela implique que l’on jure en prenant Dieu à témoin. « Rien n’empêche un chrétien qui parle une langue autre que l’arabe de dire ‘wallah' », poursuit Ghaleb Bencheikh. Parfois je dis, « Oh mon Dieu. » Un anglican peut-il me reprocher d’avoir dit cela ?

Quand utiliser Wallah ?

Le mot wallah est souvent utilisé, notamment par les adolescents et les jeunes adultes (pas forcément musulmans), pour maudire, pour s’assurer que ce qu’ils disent est vrai, voire pour renforcer ce qu’ils disent, sans réelle référence à Dieu.

Mots clés : wallah, francais, interjection, allah, islam, renforcement