Deux astronautes de SpaceX bientôt de retour sur Terre, si la météo le permet


Les astronautes Bob Behnken et Doug Hurley, au premier plan, lors d’une interview dans la Station spatiale internationale, le 1er août.

Les premiers astronautes à avoir atteint la Station spatiale internationale (ISS) à bord d’un appareil américain en presque dix ans espéraient, samedi 1er août, pouvoir rentrer comme prévu sur Terre ce week-end, malgré l’ouragan Isaias qui menace la Floride.

« Nous entrerons dans la phase de descente et d’amerrissage, une fois que nous aurons effectué le désamarrage, espérons plus tard dans la journée », a déclaré l’astronaute américain Doug Hurley lors d’une « cérémonie » d’adieux à ses collègues de l’ISS, retransmise en direct par la NASA. « Les équipes travaillent très dur, surtout en raison de la météo des jours à venir sur la Floride, nous apprécions leurs efforts car nous savons que ces décisions ne sont pas faciles », a-t-il ajouté.

Bob Behnken et Doug Hurley sont partis de Cap Canaveral le 30 mai dans une capsule Crew Dragon de SpaceX ; leur retour a été initialement fixé à dimanche après-midi, au large des côtes de la Floride.

Lire aussi SpaceX a lancé deux astronautes de la NASA dans l’espace, une première historique pour une société privée

« Le plus important est de nous ramener à la maison »

Pour l’instant, le désamarrage est toujours prévu pour 19 h 34 samedi (1 h 34 dimanche, heure française) et l’amerrissage à 14 h 42 (20 h 42 dimanche à Paris). La NASA suit de près la progression de l’ouragan Isaias, qui a frappé les Bahamas et se rapproche de la Floride, mais a estimé que la météo était favorable à un amerrissage dans le golfe du Mexique, près de Panama City, en Floride.

« Le plus difficile fut de nous mettre en orbite, mais le plus important est de nous ramener à la maison », a souligné samedi matin Bob Behnken depuis l’ISS, entouré de ses deux collègues russes et du capitaine Chris Cassidy, chef de la mission. « Nous disons au revoir à nos deux amis et collègues », a déclaré ce dernier, se disant à la fois « triste » de les voir partir et « enchanté » que l’ISS dispose de nouveaux moyens « d’amener et de faire repartir » des astronautes.

Bob Behnken et Doug Hurley sont les premiers astronautes à être acheminés vers la Station spatiale internationale par une société privée, sous contrat avec la NASA. Il s’agit du premier vol habité lancé depuis les Etats-Unis depuis 2011, date de l’arrêt de leurs navettes spatiales. Les Américains voyageaient depuis à bord de fusées russes.

Lire aussi Comment SpaceX s’est fait une place dans l’aérospatiale

Le Monde avec AFP



Source link

Leave a Reply

%d bloggers like this: